TIAGO SIMAS FREIRE

Tiago Simas Freire se présente régulièrement en concert avec des nombreux ensembles, notamment le Concert Brisé (William Dongois), la Cappella Mediterranea (Leonardo Garcia-Alaron), Concerto Soave (Jean-Marc Haymes), La Fenice (Jean Tubéry), Capriccio Stravagante (Skip Sempé), Ludovice Ensemble (Miguel Jalôto). Il est fondateur et directeur artistique de la Capella Sanctæ Crucis avec laquelle il révèle ses recherches sur des sources musicales inédites portugaises.

«La dimension « vocale » de la sonorité du cornet, les possibilités dans le domaine du « cantabile » et l’expressivité au niveau des nuances dynamiques étaient clairement évidentes dans la très belle interprétation de Tiago Simas Freire.»
Cristina Fernandes | Público | 2015

Avec un Doctorat (Musique et Musicologie) et trois diplômes de Master (flûte à bec, cornet à bouquin et architecture), Tiago est porté par un esprit éveillé, fasciné par la création artistique humaine.

Passant par l’ESMAE de Porto, l’ESMUC de Barcelone et le CNSMD de Lyon, Tiago rencontre et travaille avec des grands musiciens devenus des références personnelles : la flûte à bec avec Pierre Hamon, Pedro Memelsdorff et Pedro Sousa Silva, et le cornet à bouquin avec Jean Tubéry, William Dongois et Jean-Pierre Canihac.

© Robin Davies

Dans son activité de chercheur et pédagogue, Tiago est invité à développer des ateliers à l’École Superieur de Porto, au CRR de Paris, au CNSMD de Lyon, au Conservatoire Royale de Bruxelles et aux Conservatoires de Aveiro et de Coimbra, et à présenter des conférences au CCR d’Ambronay, au congrès NEXUS‑2012 à Milan, à l’Université de Lyon et de Coimbra. Depuis 2014 il est le professeur de cornet à bouquin et ornementation aux Stages Internationaux de Musique Ancienne ESMAE/ESML. Entre 2016 et 2020 il est l’assistant de William Dongois à la Haute-Ecole de Musique de Genève pour un projet de recherche. En 2018 il est invité à enseigner l’« Histoire de l’ornementation » au CNSMDL.